Katalog GES



L'université des professeurs

Les premiers résultats de la recherche menée actuellement par les deux auteurs sur les systèmes universitaires français et allemand portent sur la comparaison des modes de fonctionnement des universités dans chacun des deux pays. Or il apparaît que les différences fondamentales qui... Full description

1st Person: Friedberg, Erhard verfasserin
Additional Persons: Musselin, Christine verfasserin
Source: in Sociologie du Travail Vol. 31, No. 4 (1989), p. 455-476
More Articles
Type of Publication: Article
Language: French
Published: 1989
Keywords: research-article
Online: Volltext
  Search for full text
Summary: Les premiers résultats de la recherche menée actuellement par les deux auteurs sur les systèmes universitaires français et allemand portent sur la comparaison des modes de fonctionnement des universités dans chacun des deux pays. Or il apparaît que les différences fondamentales qui apparaissent entre les établissements français et allemands, et notamment le plus fort engagement et sentiment d'appartenance des professeurs allemands vis-à-vis de leur université, ne peuvent être expliquées ni par une conception différente de l'enseignement supérieur universitaire dans les deux pays, ni par des structures formelles internes divergentes, ni par un écart dans le contenu des activités scientifiques et pédagogiques. En revanche, le rôle joué par les universités allemandes sur le marché des disciplines lors du recrutement d'un professeur, semble non seulement permettre l'émergence d'un contrat moral entre ce professeur et son établissement, mais également participer à une plus forte institutionalisation des universités allemandes. The first results of the author's underway research on the French and German university systems compare how these universities operate. The basic differences between French and German establishments (in particular, the fact that German professors have a stronger commitment and sense of belonging to their university) can be explained neither by diverging conceptions of higher education, nor by dissimilar formal, internal, structures, nor even by differences in the contents of scientific and teaching activities. However the German universities' role on the « disciplines market » whenever professors are recruited apparently creates the conditions for the development of a moral contract between the professor and his establishment; and it contributes to the stronger institutionalization of these universities.
Item Description: Copyright: © Association pour le développement de la sociologie du travail — Dunod 1989
Physical Description: Online-Ressource
ISSN: 1777-5701

Similar Items

Cannot find similar records

Library Services

Search Options

Quick links

Orientation